Assurance auto jeune conducteur comparateur – assurance jeune conducteur assurance auto – jeune conducteur assurance auto jeune – assurance auto jeune permis – assurance jeune conducteur devis – son assurance jeune conducteur

Combien coûte une assurance jeune conducteur ?

Assurance jeune conducteur 

Ce n’est pas parce qu’il vient d’obtenir son permis qu’un jeune conducteur est condamné à conduire une voiture d’occasion qui a déjà quelques années au compteur… Mais attention ! La puissance de la voiture d’un jeune conducteur peut faire fortement grimper le tarif de son assurance auto. Vous venez d’avoir votre permis de conduire ou n’êtes plus assuré(e) depuis au moins 3 ans et souhaitez acheter une voiture puissante ? Voici comment trouver une assurance auto sans vous ruiner.

Vous avez votre permis mais pas de véhicule à conduire ? Vous allez donc conduire occasionnellement la voiture d’un proche sans être déclaré comme conducteur sur son contrat d’assurance auto. Vous ne cumulez donc pas de bonus. Pour l’assureur vous êtes un conducteur non désigné au contrat… et en cas d’accident, il appliquera sans doute une franchise plus élevée que celle prévue.

Il est préférable d’établir des devis en amont grâce à un comparateur d’assurance pour s’éviter de mauvaises surprises ! Plus vous serez jeune, plus vous rencontrerez des difficultés. Il parait plus judicieux de décaler l’achat d’une voiture sportive de quelques années. Le temps pour le jeune conducteur de gagner de l’expérience sans se ruiner : – en tant que conducteur secondaire sur le véhicule de ses parents (dans le cas où vous roulez de façon occasionnelle) – en conduisant un véhicule moins puissant, type citadine.

  • Critère majeur de tarification : le véhicule à assurer. Les caractéristiques d’une voiture (marque, modèle, âge, valeur, puissance, type de carburant…) sont toutes prises en compte par la compagnie d’assurance. Elles impactent directement le niveau de prise en charge qui peut être proposé à un assuré.

Quelle voiture pour un jeune conducteur ? La dernière grosse cylindrée à la mode ? Il vaut mieux l’oublier ! Outre la notion de jeune conducteur, plusieurs facteurs jouent sur le montant de l’assurance auto

  • Le choix du véhicule : si le jeune conducteur doit s’assurer à son nom, il aura tout intérêt à faire l’acquisition d’une voiture de petite cylindrée, aux performances limitées et d’un prix modéré. Si de plus, ce véhicule est déjà âgé et de moindre valeur, il gagnera à l’assurer selon une formule minimum, afin d’en réduire le coût d’assurance.

Choisissez d’assurer une petite cylindrée car un contrat d’assurance pour une voiture puissante vous coûterait bien plus cher du fait des risques accrus de sinistres, accidents, vols ou vandalisme.

Devenue aujourd’hui la première berline de la marque allemande à roues avant motrices, la BMW Série 1 dispose d’une importante notoriété à travers le monde. Elle est de fait l’une des voitures préférées des jeunes conducteurs. À partir de 387 €/an au tiers, consultez notre comparatif pour étudier les différentes offres, moteurs diesels et essences.

Ce prix peut néanmoins enregistrer une baisse en optant soit pour la conduite accompagnée, soit en choisissant une voiture avec une cylindrée modeste soit encore en faisant la comparaison des offres sur le marché pour trouver l’assureur le plus compétitif.

Surprime & tiers

D’autres compensent ce risque par un « supplément de prime » qui peut être deux fois plus élevé que le paiement mensuel par rapport aux conducteurs plus expérimentés. Cette majoration est régie par le code des assurances et est limitée à 100 % la première année, 50 % l’année suivante et 25 % la troisième année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *