Comment fonctionne le coefficient bonus malus de son assurance auto ?

Devis auto

Devis en ligne spécial conducteurs avec antécédents (malus, résilier pour non paiement, etc)

Malus pourcent, réduction pourcent à l’année, pourcent coefficient année : difficile de comprendre l’usage du jargon d’un assureur. Votre coefficient malus bonus, exprimé sous forme de pourcent, contribue chaque année à estimer le relevé annuel de votre prime d’assurance. Les accidents véhicules et les sinistres responsables dans l’année engendrent une majoration du pourcent de votre malus augmentant votre cotisation l’année suivante. Inversement, une conduite en responsabilité de son véhicule amène à une réduction en pourcent de son coefficient, appelé bonus conducteur.

Assurance auto : le calcul de la prime véhicule en fonction du bonus malus

Régi par le code des assurances, le système du bonus malus en assurance auto concerne les véhicules terrestres à moteur, à l’exception des cylindrées inférieures ou égales à 50 cm3, type cyclomoteurs, et certains véhicules particuliers comme les véhicules de collection. En cas de sinistre véhicule, le bonus de base est dégradé par un malus, avec comme conséquence la hausse du montant de la cotisation de l’assurance voiture pour le conducteur assuré.

Pour que l’assureur connaisse l’historique d’un conducteur, il doit disposer du relevé d’information de la précédente compagnie d’assurance véhicule, document qui consigne les antécédents du conducteur assuré obligatoire à communiquer à date d’échéance du contrat, sur simple demande ou le jour de la résiliation. L’assureur observe par exemple l’absence de sinistre responsable sur une période au cours des douze derniers mois pour déterminer le coefficient bonus-malus.

Le coefficient de réduction-majoration baptisé CRM permet de faire le calcul du montant de la prime de référence annuelle de chaque automobiliste assuré. L’évolution du CRM est un coefficient de réduction (< 1) de la prime pour les bons automobilistes et un coefficient de majoration (> 1) pour le calcul de la prime des mauvais conducteurs sinistrés ou malussés. 

Dans l’hypothèse d’un sinistre semi-responsable, l’assureur doit multiplier le coefficient d’un huitième (équivaut à une augmentation de 12,5% du crm) mais, selon la réglementation, doit multiplier ce coefficient d’un quart (+25%) en cas d’accident de voiture responsable type conduite en état d’ébriété . A l’inverse, une conduite vertueuse de l’automobiliste assuré, sans accident de voiture ou dommages sinistres causés, a un impact positif sur le calcul du nombre de son bonus assurance véhicule.

A retenir : Le montant de la cotisation de base d’un conducteur ayant souscrit un contrat d’assurance auto est calculé en fonction de ce système de bonus malus.

>>>Obtenir un devis pour conducteurs avec antécédents (malus, résilié pour non paiement, etc) en quelques clics

Calcul du prix de l’Assurance auto : soigner son bonus malus pour faire des économies

Le montant de la cotisation de base de l’assurance auto dépend du système de bonus-malus. Ce critère est par principe aussi déterminant que de respecter le code de la route ou de tenir compte des clauses de garantie risque inscrites dans le contrat d’assurance véhicule à l’achat de la voiture.

Traduisons : le montant de la cotisation de base d’une assurance auto s’établit donc en fonction des antécédents du conducteur assuré la grille bonus-malus. Ainsi, une hausse de l’attention de l’automobiliste lors de la conduite réduit les risques d’accident ce qui, au final, par simple mécanisme de calcul, offre une hausse du niveau de la bonification de la prime d’assurance véhicule.

En revanche, avec la question d’une sinistralité plus importante, vous conserverez une réduction de ce bonus et devrez faire une déclaration à l’assureur véhicule qu’il inclura dans le calcul de l’obtention de la prime en mode malus.

Assurance auto : comprendre comment appliquer la règle de calcul du bonus malus

Lors du transfert d’un contrat d’assurance auto d’un assureur à une autre compagnie, la règle veut que le système de bonus malus annuel en cours s’applique dans le fonctionnement et le mécanisme de la fixation du prix de la nouvelle cotisation. Il y a continuité dans la période bonus malus annuelle pour déterminer la prime chaque année.

L’application de la diminution ou de la bonification dans le calcul de la surprime représente bien l’ancienneté et la responsabilité du comportement du conducteur devant la loi en matière de sinistres et de dommages. Alors, attention à bien calculer l’information, car vous conservez l’influence de l’ancienneté dans le temps de vos mauvaises habitudes de conducteur avec le risque de subir une surprime maxi de votre assurance véhicules.

Calcul assurance auto : actualisation du bonus malus à date anniversaire du contrat

Quand évolue son bonus malus d’assurance auto pour que le montant de sa cotisation de base évolue aussi ? C’est la date échéance du contrat d’assurance auto, généralement la date anniversaire de souscription, qui sert de source pour actualiser le système bonus malus, le coefficient réalisé en pourcent étant par exemple multiplié par 1,25 pour un taxi responsable partiellement d’un accident.

Le coefficient de réduction ou de majoration (CRM) constitue donc la référence pour l’automobiliste assuré dans le calcul de la prime versée chaque mois de son assurance auto. Pour faire des économies, le conducteur ne doit pas hésiter avant la date anniversaire de son contrat d’assurance auto à faire une comparaison en ligne des offres du marché ou à contacter dans l’immédiat un agent d’assurance depuis son espace personnel.

Outre la compréhension de la fonctionnalité du système bonus malus défini par l’article a121 du code des Assurances, le conducteur doit aussi élargir son niveau de protection dans les transports en souscrivant à son crédit des garanties renfort (indemnisation conducteur, dépannage accident voiture, xxx).

Enfin, attendez de connaître le schéma de plafond d’indemnisation de l’assureur en vigueur qui fixe la somme maximale remboursée par la compagnie en cas de sinistre lié à un accident responsable, en sachant que le conducteur peut faire valoir ses droit auprès de la Ligue des Droits de l’assuré. 

>>>Obtenir un devis pour conducteurs avec antécédents (malus, résilié pour non paiement, etc) en quelques clics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *