Assurance habitation en ligne

Est-ce qu’un contrat assurance habitation est obligatoire pour tous les occupants de logements ?

Oui, l’assurance habitation est obligatoire pour le locataire qui doit fournir une attestation au propriétaire du logement. Oui, l’assurance habitation est obligatoire pour le propriétaire d’un logement situé dans une copropriété. Non, l’assurance habitation n’est pas obligatoire pour le propriétaire d’une maison ou de n’importe quel type de logement hors copropriété.

>>> Vous êtes locataires ou colocataires ? Obtenez un devis gratuitement en quelques clics ICI.

Des garanties sont-elles obligatoires dans un contrat d’assurance habitation ?

Tout dépend des besoins. La formule de base inclut une responsabilité civile qui sert de protection contre les dommages causés à des tiers. Elle est associée à une garantie des risques locatifs pour protéger le patrimoine d’un locataire ou d’un propriétaire d’un logement sinistré comme un dégât des eaux, un vol ou un incendie.

Sur ces garanties de base d’un contrat d’assurance habitation en ligne se greffent des options qui étendent la couverture ou augmentent le niveau d’indemnisation d’un dégât des eaux ou d’un vol. Les formules des assureurs jouent aussi sur le prix de la franchise des garanties d’assurance habitation en vigueur dans le contrat. Tout dépend alors des besoins de l’assuré propriétaire de sa maison et du prix qu’il est prêt à mettre, sachant que plus les formules sont renforcées, plus les tarifs augmentent.  

>>Vous êtes propriétaire ? Obtenez un devis gratuitement en quelques clics ICI.

Assureur logement : l’assurance habitation est-elle obligatoire ?

La possibilité de résilier à tout moment son assurance habitation existe à échéance de l’anniversaire de souscription du contrat ou à tout moment à partir de ce jour, la démarche pour l’assuré étant d’informer l’assureur de la demande de résiliation par courrier. L’obligation d’avoir une assurance habitation concerne le propriétaire en vie d’un logement en copropriété ainsi que le locataire et sa famille qui doivent présenter un contrat au bailleur à leur entrée dans le logement (maison, appartement, résidence).

L’occupant d’un logement doit savoir que sa responsabilité est engagée si un dommage provenant de sa présence dans l’habitation cause un sinistre chez un tiers, d’où l’obligation de souscrire une garantie de protection dommages de base (dégâts des eaux, incendies, explosion, vol, etc.). Face aux risques en location ou par rapport aux biens de copropriété, l’obligation d’une telle couverture apparaît logique pour le propriétaire bailleur et le locataire du logement de présenter un contrat assurance habitation

Pour rappel, la franchise est une information souhaitée par l’assureur et inscrite dans les clauses du contrat d’assurance habitation selon les besoins. Dans le cadre d’un préjudice pour le logement en cas d’intempérie, la loi encadre le prix de la franchise minimum d’assurance habitation avec un recours possible pour l’assuré subissant un sinistre imprévu. Autrement dit : elle agit comme protection financière pour la compagnie en cas de sinistres. La franchise est un reste à charge pour le locataire ou le propriétaire en copropriété malgré le versement de l’indemnisation.

Le montant de la franchise s’exprime soit sous la forme d’un forfait, soit sous la forme d’un pourcent du montant versé. Les prix de franchise sont donc un élément de comparaison entre les offres promues sur le marché. Pour faire le meilleur choix, l’assuré doit tenir compte de la perception qu’il a du risque présenté, de ses besoins et de son budget. La différence se voit dans les différentes formules distribuées : plus la prime par mois est faible, plus le tarif de franchise est important. Et inversement. Il est donc essentiel de ne pas mettre de côté les formules plus chères en cotisation mais dont le niveau de protection correspond mieux à ses besoins.

>>> Vous êtes locataires ou colocataires ? Obtenez un devis gratuitement en quelques clics ICI.

Comment trouver un contrat d’assurance habitation dont les garanties et les tarifs sont adaptés à la situation de l’assuré ?

Il suffit de passer par un comparateur en ligne type assurémoi.com pour obtenir une comparaison des offres de prix du marché, ou bien de passer par un assureur en ligne qui ne collecte ni vos données personnelles ni vos informations.

Pour rappel : l’obligation d’avoir une assurance logement concerne les locataires, qui doivent en fournir  la preuve au bailleur de leur location, et les propriétaires en copropriété. Avant de souscrire à moitié votre contrat d’assurance habitation, prenez le temps de parcourir notre guide de bienvenue qui vous aidera à sélectionner le bon panel d’assureurs et, cette chose faite, vous permettra de choisir la meilleure offre du marché avec les garanties idoines.

Quelle est la procédure à suivre pour recevoir l’indemnisation de l’assureur habitation ?

En cas de sinistres, l’assuré doit :

  • faire la déclaration des dommages à sa compagnie d’assurance habitation en respectant les délais (5 jours à partir des faits connus, 2 jours si vol, 10 jours si arrêté pour catastrophe naturelle)
  • joindre les documents justificatifs à son courrier (factures, photos, actes notariés, bons de garantie, etc.) afin que l’assureur puisse chiffrer le montant des dégâts et dommages, et proposer un tarif d’indemnisation
  • activer sa garantie d’assistance si l’assuré en dispose d’une pour débuter les réparations voire se reloger dans les meilleurs délais
  • attendre le passage de l’expert s’il n’y a pas d’urgence (téléviseur abimé suite à une surtension, parois noircies par la fumée d’un incendie, etc.)

>>> Vous êtes locataires ou colocataires ? Obtenez un devis gratuitement en quelques clics ICI.

En quoi consiste l’expertise assurance habitation ?

L’opération doit faire le point sur les circonstances du sinistre mais aussi évaluer l’étendue des dégâts pour fixer le montant du préjudice. L’expertise sert également à faire des recommandations à propos de la procédure à programmer pour la remise en état des lieux.

Le calcul de l’indemnité tient compte de l’avis de l’expert, de la nature des risques mentionnés dans le contrat d’assurance habitation et des biens couverts. L’assureur soustrait la vétusté des biens (durée moyenne de vie de l’objet, mode et progrès technique, entretien de l’objet, caractéristiques techniques, etc.) et surtout la franchise.

Si les deux parties ne s’accordent pas sur le montant de l’indemnisation, une contre-expertise peut être initiée à la charge de la partie qui le souhaite. Une troisième expertise peut avoir lieu si les deux premières sont antagonistes dans leur conclusion. Et si le litige persiste, la décision revient au Président du Tribunal de grande instance.

Une telle procédure suspend le délai de prescription et de règlement du sinistre. Ce délai est de deux ans à compter de la date du sinistre soit de l’événement, soit de la prise de connaissance de l’événement. Une fois ces deux années passées, les deux parties sont libérées de leurs obligations, à savoir le paiement des primes d’assurance habitation pour l’assuré et le versement de l’indemnisation sinistre pour la compagnie d’assurance. 

Assurance habitation en ligne : cette formule a-t-elle des limites ?

Choisir la formule avec option confort de l’assurance multirisque habitation (mrh), c’est aussi être attentif aux exclusions de garanties. En effet, l’assureur applique une limite dans les conditions de remboursement, c’est-à-dire un plafond d’indemnisation en fonction des options sélectionnées par l’assuré, sans compter les situations d’exclusion de garantie d’assurance comme dans le cas de dommages causés par des enfants gardés au domicile de leur assistante maternelle.

Le contrat d’assurance habitation propose une protection en cas de sinistres avec des conditions en matière de limite de franchise, de plafond d’indemnisation ou d’exclusion de garantie comme pour l’option de la responsabilité civile familiale qui ne couvre pas les dégâts des eaux provoqués par les enfants chez leur assistante maternelle.

Certaines formules proposent la prise en charge des frais de relogement jusqu’à deux ans ou des frais d’intervention d’un professionnel pour le dépannage et la réparation au domicile. Là encore, attention aux conditions du contrat d’assurance habitation, aux diverses options de franchises et aux exclusions de garantie d’assurance de base selon les formules, par exemple à propos de la prise en charge de la réparation d’un dégât des eaux dans son logement.

Malgré les conséquences pour le voisinage qui nécessitent une action de réparation en urgence, certains dommages  ne sont pas automatiquement couverts comme par exemple le refoulement d’égout par la garantie dégât des eaux d’un contrat d’assurance habitation ou les dommages générés par le contact direct du feu ou par la chaleur par la garantie incendie d’un contrat d’assurance habitation. Même réflexion à avoir sur la prise en charge des frais de relogement, d’intervention ou de réparation en cas d’accidents domestiques.

Maison, appartement : quel prix pour souscrire une assurance habitation ?

Si le prix est un critère important pour choisir son contrat assurance habitation selon le rapport entre le tarif et leur budget, le locataire ou le propriétaire ne doivent pas pour autant faire l’économie d’une simulation sur des outils en ligne comme assurémoi.com. Mais comment fonctionnent les tarifs côté compagnie d’assurance ?

Un devis d’assurance habitation tient compte de la nature du logement (maison, appartement, résidence, studio), du nombre de pièces, de la surface totale du logement et de la localisation géographique du bien immobilier. Ensuite, les assureurs proposent plusieurs formules mrh avec option confort ou non, afin d’étendre les garanties multirisque pour une meilleure protection ou réduire les exclusions de garanties.

La surface des pièces en m², le nombre d’étages ou la superficie du logement exprimée en m2 font partie de l’équation pour chiffrer la prime d’assurance habitation à verser chaque année ou tous les mois. Le tarif d’un contrat d’assurance habitation est également plus élevé pour une maison que pour un studio meublé ou un appartement en résidence, bien qu’il faille tenir compte aussi de la localisation du logement en France ou de la superficie.

Pour choisir à raison et en toute sérénité, votre assureur en ligne vous donne plein d’astuces dans une faq complète afin de mieux connaître la cotation moyenne des garanties de nos deux formules : l’offre Altima de la Maif pour l’assurance habitation en location ou colocation d’appartement et l’offre de Luko dédiée aux propriétaires.

Quelles sont les options de garanties d’un contrat d’assurance habitation en ligne ? 

A la question à quoi sert une assurance habitation, vous pouvez répondre qu’il s’agit d’une protection pour l’habitation et le mobilier si jamais un sinistre survient, que vous en soyez le responsable ou la victime. Ainsi, les biens assurables sont les logements et les objets contenus dans ce logement. En ce qui concerne les dommages assurables, il faut déjà comptabiliser les risques locatifs de base :

  • garantie incendie-explosion
  • garantie dégât des eaux
  • garantie vol
  • garantie vandalisme
  • garantie bris de glace
  • garantie catastrophes naturelles
  • garantie tempête et autres évènements climatiques
  • garantie catastrophes technologiques
  • assurances des actes terroristes ou d’attentats
  • assurance des émeutes et mouvements populaires

Passons maintenant à l’énumération des responsabilités assurables qui peuvent se scinder en deux catégories :

  • la responsabilité civile occupant dite contractuelle (litiges vis-à-vis du bail entre le locataire et le propriétaire) et/ou délictuelle (litiges vis-à-vis des voisins ou des tiers) 
  • la responsabilité civile vie privée dite délictuelle (dommages causés à un tiers dans le cadre de la vie privée)

On peut ajouter la garantie protection juridique (prise en charge des frais au cours d’une procédure civile, pénale ou administrative) ou encore l’assistance au domicile (frais de transports, de relogement, de gardiennage, de scolarité des enfants, etc.).

Comment résilier son contrat d’assurance habitation maison ?

La résiliation d’un contrat d’assurance habitation peut se faire à l’initiative de l’assuré comme de la compagnie. Celle-ci peut invoquer plusieurs raisons pour demander la résiliation du contrat, notamment  en cas de non paiement de la prime d’assurance, pour fausse déclaration ou omission d’informations,  pour aggravation du risque ou suite à une série de sinistres.

Coté locataire, la loi permet de résilier sa formule protection logement à partir de la première échéance de son contrat (au bout d’un an). Il faut alors que l’assuré envoie une lettre de résiliation par recommandé deux mois avant la date d’échéance. Si non, le contrat est reconduit tacitement.

Attention, la loi oblige la compagnie d’assurance habitation à prévenir le locataire ou le propriétaire en copropriété par un courrier d’information à ce sujet au minimum 15 jours calendaires avant la date d’échéance. Dans cette situation, la résiliation du contrat prend effet à partir du lendemain de l’envoi du courrier.

Toutefois, des changements par rapport à la situation initiale (au moment de la souscription du contrat) permettent de résilier au cours de la première année : déménagement, aggravation du risque accident logement, modification des clauses du contrat. 

Et après la première année ? L’assuré peut résilier à tout moment sans justification. Il informe son assureur par courrier en lettre recommandée, la résiliation prenant effet un mois après réception de l’information par la compagnie d’assurance habitation. La prime est alors remboursée au prorata de la période écoulée dans l’année.

Souscrire une assurance habitation en ligne : visite et utilisation de notre site

Vous avez du mal à tout comprendre. Pas de panique ! L’utilisation de votre plateforme partenaire en ligne vous donne accès à la consultation d’échantillon de questions afin que vous obteniez toutes les informations essentielles à connaître sur les devis et les offres d’assurance habitation. Donnez votre préférence à la visite de notre marque : assurémoi.com, prête à vous démontrer solidement notre fidélité au delà du remplissage de certains comparateurs d’assurances habitation type lesfurets.com.  .  

Naviguez en toute autonomie depuis votre tablette ou votre ordinateur et profitez de la performance des fonctionnalités de notre plateforme, conçue comme un véritable centre d’informations sans exposer vos données personnelles au démarchage. En excluant tout conflit d’intérêt, nous mettons à votre disposition plusieurs options afin d’étendre la protection dommages sinistres employée pour le logement, à l’instar de la garantie vol (téléviseur, sac de luxe, etc.) ou de la garantie responsabilité civile occupant contractuelle (poursuite judiciaire, troubles de jouissance, etc.).

>>Vous êtes propriétaire ? Obtenez un devis gratuitement en quelques clics ICI.

>>> Vous êtes locataires ou colocataires ? Obtenez un devis gratuitement en quelques clics ICI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *