Assurance habitation : Comment assurer son logement étudiant?

Quand un étudiant doit-il prendre une assurance pour assurer sa location?

La grande majorité des étudiants doit se tourner vers la location pour se loger. Quand on devient locataire/colocataire il est obligatoire de s’assurer. Une attestation d’assurance responsabilité civile occupant sera demandée par le propriétaire. Une assurance habitation couvre au minimum l’incendie, l’explosion ou le dégât des eaux dont le locataire est responsable. Selon votre contrat cette garantie peut être étendue à d’autres risques comme le bris d’éléments vitrés.

En tant qu’étudiant, vous avez besoin d’une bonne assurance qui vous remboursera les frais de réparation des petits soucis éventuels. Ceux-ci coûtent en devis, en matériaux et en main d’œuvre et pourraient entamer sérieusement votre budget déjà maigre. Parfois considérés comme risqués de par leur inexpérience, les étudiants peuvent néanmoins trouver des contrats intéressants, qui ne prélèveront pas trop dans leurs économies. Des prestataires spécialisés proposent des offres d’assurance logement étudiant pas cher et affichant toutes les couvertures essentielles.

Dans le cadre d’une location (hors location meublée), le bailleur a le droit d’exiger une attestation d’assurance pour prouver que le bien qu’il loue est couvert. Ce document, remis par votre compagnie d’assurances une fois le contrat établi, mentionne notamment le nom de l’assuré, la durée de validité du contrat, l’adresse du bien ou encore les garanties souscrites. Le propriétaire peut exiger ce document tous les ans, à la date anniversaire de la souscription. Sans attestation, le propriétaire peut résilier le bail du locataire.

Attention, car même si l’assurance habitation est facultative pour un meublé, le locataire est tout de même considéré comme responsable en cas de dommages causés aux biens présents dans le logement, aux voisins et/ou aux tiers. En souscrivant une assurance multirisques habitation, le locataire est généralement couvert contre le vol, le vandalisme, l’incendie, les inondations, le bris de glaces ou encore les risques d’explosion.

L’assurance habitation étudiant couvre alors les dommages résultants d’un incendie ou d’un dégât des eaux, causés par le locataire sur l’immeuble ou les biens de tierces personnes. Les biens mobiliers de l’étudiant ne sont, eux, pas couverts par la simple garantie « risques locatifs » et nécessitent des garanties supplémentaires dans le cadre d’un contrat d’assurance multirisque habitation.

Même si l’assurance logement n’est pas toujours obligatoire, il est fortement recommandé de vous assurer dans tous les cas au moins en responsabilité civile. Cela permettra d’être indemnisé en cas de dommages causés au propriétaire et à son logement.

En cas de colocation, l’assurance contre les risques locatifs collectifs est obligatoire. Chaque colocataire doit être assuré individuellement ou collectivement. Une précision importante toutefois : l’assurance des risques locatifs ne comprend pas la prise en charge de dommages causés aux voisins ou au matériel de votre enfant, comme par exemple son ordinateur ou son smartphone.

>>>Obtenir votre devis assurance habitation spéciale colocataire en quelques clics

Que vous viviez seul ou en colocation le tarif de votre assurance habitation reste le même, le co-occupant est juste à mentionner sur votre contrat d’assurance pour que lui et ses biens soient également assurés. soit l’un des habitants souscrit un contrat d’assurance habitation et déclare chacun des occupants du bien. Cela s’apparente alors à un contrat commun pour l’ensemble des locataires. Dans ce cas, le contrat couvre la responsabilité civile locative ou d’occupant de chaque colocataire. Cependant, seule la responsabilité civile personnelle du colocataire souscripteur est garantie. Les autres colocataires désignés devront souscrire un contrat à titre personnel pour garantir leur responsabilité civile personnelle.

Bon à savoir : en cas de sinistre, chaque colocataire sera responsable proportionnellement à sa quote-part du loyer. Il est plus que conseillé de souscrire, chacun, une garantie responsabilité civile qui le couvrira en cas de dommages matériels ou causés à un tiers.

Vous avez un enfant étudiant qui doit louer une chambre pour ses études?

Tout locataire est responsable des dommages causés au logement qu’il loue. Souscrire une assurance habitation peut donc être exigé pour votre enfant, même s’il est locataire d’une chambre ou d’un appartement via le CROUS. Mais que faut-il dans ce cas assurer en particulier ? Quelles garanties prendre ? Assuremoi vous dit tout. Votre devis ICI.

Pour couvrir les risques éventuels, votre enfant peut opter pour une assurance multirisque habitation (MRH). Ce « contrat multigaranties permet de protéger le patrimoine familial (habitation et mobilier) lorsque l’on est responsable ou victime d’un sinistre », indique le ministère de l’Economie sur son site Internet. Plus coûteuse qu’une assurance classique, l’assurance multirisque va lui permettre de bénéficier de garanties étendues. L’appartement de votre enfant sera ainsi assuré contre de nombreux dommages comme le bris de glace, les vols, les incendies, le vandalisme et même en cas de catastrophe naturelle. Le matériel scolaire (comme son ordinateur ou sa tablette) sera assuré, au même titre que sa télévision et le reste de ses biens. L’assurance MRH couvre aussi votre enfant dans le cadre de sa responsabilité civile.

En plus des garanties de responsabilité civile locative et vie privée, l’assurance multirisques habitation inclut toujours les garanties suivantes : incendie, catastrophes naturelles et technologiques, tempête, attentats et dégâts des eaux. D’autres garanties sont proposées en option : vol, bris de glace, dommages aux appareils électriques. Ainsi, le contrat d’assurance multirisques habitation permet d’adapter le contrat à vos besoins spécifiques tout en regroupant plusieurs garanties.

Mais attention : cette assurance ne couvre pas les dommages causés aux voisins, ni les biens mobiliers et les équipements du locataire endommagés par le sinistre. Pour bénéficier d’une protection optimale, la souscription d’une assurance multirisque habitation est nécessaire. Plus complète que la garantie risques locatifs, elle couvre la responsabilité civile personnelle du locataire, le logement qu’il occupe et les biens qui s’y trouvent.

Si elle n’est pas incluse dans son contrat, pensez peut-être à souscrire en plus à la garantie « recours des voisins et des tiers » qui, comme son nom l’indique, couvrira tout dommage causé à ces personnes.

Bon à savoir : Si l’un de vos voisins ou le propriétaire du bien mettent en cause votre responsabilité en tant que locataire, vous devez en informer votre assureur le plus rapidement possible.

Lorsque vous causez à autrui un dommage, même si celui-ci est involontaire, votre responsabilité civile est engagée et implique par conséquent une réparation.Ce principe de réparation est clairement défini dans les articles 1 382 et 1 383 du code civil. Les conséquences financières, lorsque vous êtes responsable d’un dommage (corporel, matériel ou immatériel) causés par faute, négligence ou imprudence, peuvent être lourdes. Ainsi, lorsque vous avez souscrit, dans le cadre de votre assurance multirisques habitation, l’option responsabilité civile vie privée, scolaire et stage en entreprise, c’est l’assurance qui prend en charge la réparation du dommage que vous avez causé à autrui. Sans assurance RC vie privée, ce sera à vous de payer les dommages et intérêts nécessaires à la réparation du tort causé.

Dans tous les cas, sachez que plus la valeur des biens à assurer est élevée, plus votre enfant paiera une cotisation importante. Son paiement pourra, si besoin, être échelonné dans le temps, ce qui permettra à votre enfant, locataire du CROUS, de pouvoir mieux gérer son budget étudiant.

Quelle assurance logement étudiant choisir?

Gage de sérénité et preuve de responsabilité, l’assurance logement est obligatoire pour tout locataire. Elle protège l’habitant et le propriétaire des risques de non-paiement, des accidents domestiques ainsi que des explosions, feux, dégâts des eaux et catastrophes naturelles. Elle est donc essentielle au bon déroulement d’un contrat locatif et garantit de bonnes relations en cas de litiges. Prouvez à votre entourage que vous êtes un adulte en trouvant vous-même une couverture simple et efficace qui vous mettra à l’abri du désagrément des ennuis domestiques.

Ce qu’il faut avant tout retenir, c’est que quelle que soit la nature du logement, il est fortement recommandé de souscrire une assurance habitation en tant qu’étudiant. En effet, les frais qu’il faudra payer en cas de dommage pourront s’avérer très lourds à financer selon la gravité du sinistre, notamment pour un budget étudiant, en général assez restreint.

Les compagnies d’assurance proposent une gamme d’assurances logement adaptée aux jeunes actifs. Ces formules couvrent les logements de jeunes actifs de type appartements. Pour toute colocation les co-occupants sont couverts sur le même contrat sans frais supplémentaires. Il est proposé des extensions pour enrichir son contrat d’assurance multirisque habitation permettant une prise en charge plus large au niveau de la valeur à neuf de l’électroménager et au niveau des capitaux mobiliers et du matériel informatique.

Que vous soyez étudiant ou dans la vie active et que vous choisissiez de vivre en colocation, certaines assurances habitation proposent de couvrir jusqu’à quatre co-occupants ou colocataires supplémentaires sur le même contrat sans modification du tarif. Vous et vos colocataires serez assurés contre les risques locatifs tels que l’incendie, le dégât des eaux ou encore l’explosion. L’attestation d’assurance comprendra tous les noms des co-occupants du logement.

Afin de trouver l’assurance adaptée à vos besoins, avec les tarifs et garanties qui vous correspondent, vous pouvez utiliser un comparateur d’assurance. Vous pouvez également faire vos devis en ligne chez des assureurs spécialisés. Assuremoi vous propose tous ces services en ligne avec devis et souscription 100% digital, pour plus de facilité et plus de simplicité.

> Devis et souscription en ligne ici!

Vous êtes propriétaire de votre logement ? c’est ici pour le devis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *