Comparateur assurance habitation

Comment utiliser un comparateur d’assurances habitation?

Les assurances habitations peuvent différer d’un organisme assureur à l’autre même si toutes offrent les couvertures de base imposées par la loi. Il est donc bon de comparer les avantages qu’offre un assureur par rapport à l’autre. Si le montant du plafond d’indemnisation est trop faible, que faire ?Vous pouvez demander à votre assureur de retirer cette garantie qui vous semble inutile et qui vous permettra peut-être de gagner quelques euros sur vos cotisations. Autre solution, vous pouvez regarder ce que propose la concurrence en utilisant un comparateur d’assurance habitation ou en faisant une demande de devis assurance habitation. Ainsi, vous trouverez peut-être une assurance proposant les mêmes prestations au même prix, mais avec des plafonds plus intéressants.

Après avoir défini précisément vos besoins de garantie et de protection pour votre assurance maison, votre location, votre appartement ou votre bien immobilier, les assureurs partenaires vous proposent leurs meilleures offres assurances appartement en adéquation avec votre recherche. Nous vous présentons ces dernières au meilleur rapport qualité / prix !

Ce qu’il faut vérifier:

Certaines couvertures ne prennent pas immédiatement effet après la souscription. En effet, les assureurs peuvent appliquer un délai de carence durant lequel aucune garantie ne peut être sollicitée. Il est primordial que vous vous informiez sur l’existence d’une telle période de latence. Ainsi, vous éviterez que votre logement se retrouve sans protection.

Autre point important à vérifier : quel est le montant de la franchise que vous aurez à payer en cas de sinistre ? Le comparateur d’assurance habitation restitue une franchise, cependant, selon les assureurs, elle peut être différente entre les offres proposées. Chez Assuremoi, sur notre offre d’habitation, la franchise est de 120 € si vous souscrivez sur internet, ce qui est faible par rapport à nos principaux concurrents. C’est une donnée importante lorsque vous comparez des assurances habitation, pensez au coût que pourrait vous engendrer un sinistre et dites-vous que dans cette situation, vous n’auriez que 120 € à débourser. Si vous souhaitez la modifier, il est toujours possible avec un conseiller par téléphone ou en agence de la faire varier à la hausse ou à la baisse.

Attention également aux exclusions. En effet, si un sinistre a pour origine une situation comprise dans les exclusions, vous ne serez pas indemnisé. Vous pouvez employer un comparateur d’assurance habitation pour choisir les garanties indispensables et observer en détail les exclusions et les autres éléments que vous estimez être primordiaux.

Derniers points importants, pensez à comparer les services que peuvent vous proposer les différents assureurs avec un comparatif assurance habitation. Chez Assuremoi, vous bénéficiez d’une assistance 24h/24, 7j/7, très pratique lorsqu’il vous arrive un pépin à n’importe quel moment de la journée ou de la nuit, des personnes sont à votre écoute pour vous accompagner lors des premières démarches à suivre suite à votre sinistre, vous dépêcher un réparateur, vous relogez en urgence si nécessaire…

Afin d’obtenir votre devis d’assurance maison, rien de plus simple ! Renseignez directement en ligne les éléments indispensables à l’assureur pour la création de votre contrat et votre devis vous sera envoyé. Plus besoin de courir les assureurs pour demander un devis d’assurance habitation : en ligne, tout est facilité et une simple simulation suffit !

> Si vous êtes locataire ou colocataire, faites votre devis en ligne ICI.

> Si vous êtes propriétaire, faites votre devis ICI.

Qui doit souscrire à une assurance habitation? Propriétaire ou locataire?

Il existe plusieurs cas dans lesquels une personne doit souscrire à une assurance habitation, qu’elle soit propriétaire et / ou copropriétaire, locataire ou colocataire.

L’obligation de souscrire une assurance habitation dépend du statut du résident et de la nature du logement. Se couvrir est obligatoire pour les locataires d’un bien non meublé. Au moment de l’état des lieux d’entrée, le propriétaire peut exiger une attestation d’assurance. En l’absence de ce justificatif, le bail risque d’être résilié.

L’assurance est facultative si vous louez un bien meublé ou un logement de fonction. Il en va de même pour une location saisonnière. Cela dit, il est conseillé de souscrire une couverture. En effet, en cas de sinistre, votre responsabilité sera engagée concernant les dommages causés. Par ailleurs, le propriétaire voudra certainement être sûr d’être indemnisé si un incident se produit. De ce fait, il est possible qu’il conditionne l’accès à son bien par la détention d’une assurance habitation.

Les compagnies fixent librement leurs tarifs. Actuellement, les locataires comme les propriétaires ont la possibilité de trouver une couverture performante et adaptée à leur budget. Pour ce faire, il suffit de recourir à un comparatif assurance habitation.

Lorsque vous êtes locataire, occupant à titre permanent ou propriétaire (occupant ou bailleur) d’un logement doté d’équipements suffisants pour permettre une habitation permanente, vous devez déclarer le nombre de pièces de vie qu’il comporte : salon, salle à manger, chambres, bureau, véranda, mezzanine d’une hauteur supérieure à 1,80 m …

Si vous êtes propriétaire, assurer votre logement n’est obligatoire que si ce dernier est situé dans une copropriété. Toutefois, il reste indispensable de contracter une couverture. Autrement, vous devrez vous-même prendre en charge les frais liés à la survenance d’un sinistre. Optez pour une formule qui intègre une garantie RC minimum.

Depuis l’entrée en vigueur de la loi Alur en 2014, les propriétaires occupants ou non-occupants dont le logement se trouve dans une copropriété sont obligés d’assurer leur appartement au moins au titre de la responsabilité civile pour les dommages qu’ils pourraient causer à un voisin ou à l’immeuble.

L’assurance propriétaire non-occupant (PNO) peut être souscrite par le propriétaire d’un logement pour le protéger en cas de sinistre, même s’il est vacant ou occupé à titre gratuit. Contrairement à l’assurance locataire, elle n’est pas obligatoire, mais fortement conseillée. L’assurance PNO propose une couverture équivalente à une multirisque habitation (MRH).

> Si vous êtes locataire ou colocataire, faites votre devis en ligne ICI.

> Si vous êtes propriétaire, faites votre devis ICI.

Pourquoi souscrire à une assurance habitation?

Quand vous louez un logement, vous en êtes le seul occupant pendant la durée du bail, si malheur arrive, de votre faute ou non, vous serez automatiquement jugé responsable du sinistre. Or même si l’entente avec votre propriétaire est bonne, les dégâts infligés aux résidences sont bien souvent très onéreux à réparer, et font souvent l’objet de procédures très longues et très pénibles. C’est pour vous protéger de tout cela que vous devez contracter une assurance pour logement obligatoire.

L’assurance habitation inclut généralement la responsabilité civile du titulaire du contrat et celle des membres de sa famille. De même, elle couvre souvent les incendies, les dégâts des eaux, les vols et les effractions. Néanmoins, plusieurs éléments ou situations ne sont pas couverts en cas de sinistre. Les exclusions de garantie sont indiquées spécifiquement dans une clause. L’assuré devra alors souscrire des garanties supplémentaires en fonction de ses besoins.

Bien que l’assurance habitation ne soit obligatoire que si vous habitez une copropriété, si vous êtes propriétaire occupant, mieux vaut assurer votre logement pour être indemnisé en cas de préjudice ou de sinistre, sans quoi vous devrez mettre la main à la poche. Si vous ne souscrivez pas de couverture, votre responsabilité sera engagée en cas de sinistre. Vous devrez donc vous-même régler les dégâts, qu’il s’agisse de ceux que vous avez subis ou de ceux que vous avez occasionnés à autrui. Si vous louez votre logement, elle prendra en charge tout sinistre dû à un défaut d’entretien, un vice de construction ou un trouble de jouissance aussi bien vis-à-vis de votre locataire que d’un tiers. Effectivement, même si votre locataire est obligé de souscrire une assurance à son nom, certains sinistres restent à votre charge.

Les assurances au meilleur prix appliquent en général des franchises élevées. Il s’agit d’une somme qui reste à la charge du titulaire du contrat en cas de sinistre. Pouvant être fixe ou variable, la franchise vise à inciter les assurés à faire preuve de vigilance et à les dissuader de déclarer les petits sinistres. En conséquence vous serez moins bien indemnisé en cas de sinistre.

> Si vous êtes locataire ou colocataire, faites votre devis en ligne ICI.

> Si vous êtes propriétaire, faites votre devis ICI.

Les garanties incluses dans l’assurance habitation

L’assurance habitation est une couverture visant à protéger tant un bien immobilier que le mobilier dont il est équipé. En cas de sinistre (incendie, dégât des eaux, etc.), elle permet au titulaire du contrat ou à l’ensemble des occupants de recevoir une indemnisation. Cette dernière peut être partielle ou totale et concerner les dommages de nature corporelle et matérielle. Tout dépend des garanties souscrites.

Pour les locataires, l’assurance habitation inclut nécessairement une GRL qui prend en charge les dommages occasionnés au bailleur. Pour les propriétaires, elle permet d’indemniser les préjudices subis par autrui.

La garantie responsabilité civile vie privée, incluse dans tous les contrats MRH, prend en charge la réparation du dommage que vous (ou un membre de votre foyer ou un de vos biens) avez causé à un tiers.

Les garanties de responsabilité civile (RC) garantissent que tous les dommages de votre fait ayant eu des conséquences financières sur autrui ou sur les biens d’autrui seront prix en charge par votre compagnie d’assurance habitation, sous réserve des conditions particulières et des conditions générales de votre contrat d’assurance habitation.

La responsabilité civile de votre assurance habitation couvre les dommages causés par vous, vos enfants mineurs ou ceux dont vous avez la garde, employés de maison et animaux. Elle couvrira également les dégâts engendrés à un tiers par votre logement du fait d’un défaut d’entretien ou d’un vice de construction.

Dans le cas où d’importants dommages touchent votre logement, l’assurance habitation vous permet de couvrir les frais liés aux réparations immobilières mais aussi vos biens mobiliers endommagés ou perdus. En cas d’événement affectant un logement voisin comme un dégât des eaux, ce contrat couvre également votre responsabilité d’occupant et prend en charge les dommages accidentels corporels et matériels causés aux tiers.

D’autre part, en cas de fuite d’eau chez vous ou chez un voisin, la garantie dégât des eaux vous protège contre tous les risques liés à l’action de l’eau mais aussi contre les infiltrations, autant sur des dommages matériels qu’immatériels.

Les garanties annexes sont des garanties autres et peuvent varier d’un contrat d’assurance habitation à l’autre. Elles peuvent couvrir des dommages pour le moins disparates.

> Si vous êtes locataire ou colocataire, faites votre devis en ligne ICI.

> Si vous êtes propriétaire, faites votre devis ICI.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *